Comment se protéger des moustiques pendant les vacances ?

moustique

Les vacances arrivent à grands pas ! Cette période n’apporte pas que des réjouissances, lorsqu’on sait que les moustiques n’attendent plus que nous pour passer à table. Voici quelques conseils pour se protéger contre nos amis les arthropodes volants.

 

Utiliser une moustiquaire, la technique imparable

Dans les zones à risque, mieux vaut opter pour le moyen le plus efficace, et pourtant le plus simple. En effet, éviter de se faire piquer par un moustique n’implique pas forcément de le tuer. Il suffit simplement de l’empêcher de piquer l’épiderme. La meilleure solution : la barrière physique.

Économique, une moustiquaire est connue pour ne pas occuper beaucoup d’espace, quel que soit le type d’hébergement pour les vacances. Attention, au moindre trou, la pièce devient inefficace si elle est imprégnée, et complètement inutile si elle ne l’est pas.

 

Comment bien installer la moustiquaire ?

La moustiquaire se suspend, soit depuis le plafond, soit grâce à des supports préalablement installés autour du lit. Il est indispensable de bien la refermer :

  • en faisant en sorte de la traîner jusqu’au sol ;
  • en la bordant sous le matelas.

Certains modèles sont dotés d’une ouverture sur le côté. Pour ces cas, il est recommandé d’enrouler les deux pans et de les retenir avec une pince à linge ou les coincer sous le matelas.

Petite astuce : s’il y a des trous dans la moustiquaire, il suffit d’y faire un petit nœud.

 

Fermer les portes et les fenêtres à temps

Pendant les vacances, il est important de fermer les portes et les fenêtres avant la tombée de la nuit. Il est également possible de diffuser certains produits dans la maison pour éliminer les moustiques qui ont réussi à entrer. Parmi eux, on compte la bougie d’été à la citronnelle ou encore les sprays répulsifs. Pour l’utilisation de ce type de produits, il est conseillé de ne pas entrer dans la pièce pendant une dizaine de minutes après la diffusion.

 

Pour les enfants, opter pour des produits adaptés

Lorsqu’on a des enfants, mieux n’utiliser que des produits qui leur sont adaptés. Surtout, pour les crèmes ou baumes anti-moustiques à appliquer sur la peau.

D’ailleurs, pour chaque produit utilisé, il est toujours conseillé de bien lire les notices et de respecter les contre-indications.

 

Comment se protéger des moustiques en journée ?

Dans une zone à risque, les moustiques vont se nourrir même en plein jour. Même s’il fait chaud, la meilleure manière d’éviter de se faire piquer, c’est de porter des habits longs ainsi que des chaussures fermées. Dans les cas extrêmes, il est indispensable d’utiliser des moustiquaires de tête.

En outre, il faudra également prévoir des vêtements amples. S’ils sont trop serrés, les moustiques pourront toujours piquer à travers.

Ces conseils sont particulièrement utiles lors d’une randonnée en kayak dans la mangrove par exemple. En effet, il est fort probable de tomber sur une nuée d’insectes durant le circuit. Il suffit de quelques minutes à peine pour être couvert de boutons, si on n’est pas correctement habillé.

 

D’autres astuces qui fonctionnent

Outre l’utilisation de produits à appliquer ou à diffuser ainsi que l’installation d’une moustiquaire, il existe d’autres techniques, qui marchent, sans pour autant être moins désagréables.

 

La technique du ventilateur

Il s’agit d’une méthode qui ne fonctionne que s’il fait chaud. Elle consiste à orienter le ventilateur vers le lit. Le vent provoqué par l’appareil dissuadera les moustiques d’approcher. Petit bémol, dès que le ventilateur s’arrête de fonctionner, les arthropodes reviennent à la charge.

 

La technique de la climatisation

Si la chambre est équipée d’une climatisation, il y a beaucoup de chances que les moustiques soient moins voraces. En théorie, une température et un taux d’humidité bas les éloignent. Toutefois, cela n’est pas une garantie !

 

La technique de l’enfouissement

A défaut de produit ou d’équipements adaptés, il ne reste plus qu’à se cacher sous la couverture. Attention, les moustiques risquent de s’acharner sur les parties découvertes.

 

Bon à savoir : pourquoi les moustiques piquent-elles ?

Il faut savoir que ce sont surtout les moustiques femelles qui piquent. En effet, elles ont besoin de nourriture (le sang) pour leurs œufs. Pour nous retrouver, ces bestioles se servent des substances sécrétées par notre corps, comme le dioxyde de carbone ou encore la sueur. Si les femmes et les personnes qui suent sont particulièrement propices aux piqûres, c’est parce qu’elles sécrètent un taux plus important d’acide gras.