Les plats à déguster absolument dans le circuit gastronomique au Sri Lanka

Sri Lankais

Sri Lanka est une destination incontournable et le plus visité dans le monde. Il est réputé par ses cadres étonnants tels que les sites religieux, historiques et culturelles.  Mais, si l’on parle de la gastronomie, le pays  est fortement méconnu.  Pourtant sa cuisine, rustique, mais variée propose de nombreux plats succulents et délicieux. Elle a été influencée par de nombreux facteurs historiques, culturels et autres. Le mets Sri Lankaise est à base de riz, de viande et d’épice ainsi que des légumes, des lentilles ou des fruits. Voici donc quelques plats à goûter dans le circuit au Sri Lanka.

3  spécialités  Sri Lankais à déguster absolument

La cuisine Sri Lankais est un véritable régal aussi bien pour les yeux que pour les papilles. Parmi les nombreuses bonnes surprises culinaires pour satisfaire l’appétit des plus gourmands ; il y a par exemple :

Les incontournables : curry et riz

 

Le curry et le riz est le plat national de Sri Lanka et  ne pas rater dans le circuit au Sri Lanka car c’est un plat délicieux ! Le riz est accompagné de plusieurs assiettes de curry, plats sauce, ayant différentes saveurs. Vous pourrez ainsi appréciez un curry au poisson et ensuite savourer un curry au poulet ou au bœuf. On les accompagné souvent par le Sambal, un condiment ou une sauce d’origine indonésienne et malaisienne. Il est à base de piments, peut-être plus ou moins relevé, mais en général plutôt. Le Sambal à la noix de coco est très répandu.

Le célèbre Appa ou hopper.

 

Ce plat est un type de crêpe mince en forme de bol. Fabriqué avec une pâte fermentée à base de riz ou de farine de riz et de lait de coco. Ce plat est très populaire dans le sud de l’Inde et au Sri Lanka. L’agent levant de ce plat est le jus de palme ou la levure. Il peut être salé avec des œufs ou du lait, ou sucré avec du van deux ou du pani. Cependant, les variétés parfumées sont souvent accompagnées d’un mélange d’oignons rouges et d’épices, le Miris lunu.

La délicieuse Kottu Roti

 

Ce plat d’origine tamoule est très nourrissant.  Il s’agit d’un mélange de légumes sautés et un ensemble de pain Sri Lankais appelé Roti. Il est réalisé avec de la farine de blé, des légumes et de la viande. Selon la recette, vous trouvez aussi des ingrédients comme des œufs et du fromage. Très appréciable après une journée de randonnée !

Les délices sucrés

La cuisine Sri Lankais remporte également un franc succès grâce à ses nombreuses saveurs sucrées, dont la liste n’en finit pas. Pour les amateurs de sucrerie, commencer votre journée ou finir votre repas avec un bon dessert, essayé par exemple.

La succulente Wattalapam

 

Le wattalapam est un pudding à la noix de coco composé de lait de coco ou de lait condensé et de muscade. On peut voir aussi de jus de pandan épais ou râpé et de gousses de vanille. En effet, le plat a été  apporté dans le pays par des Malais sri Lankais au 18 e siècle. Il est plus dense qu’un flan habituel mais se mange sans fin !

Le gâteau huileux Kevum

 

Kevum est un dessert très répandu au Sri Lanka. Il s’agit d’un gâteau huileux fait de farine de riz et de mélasse, frit pour obtenir une couleur brune dorée. Il est connu sous le nom de tourteau qui est tradionnellement donné et consommé lors des célébrations du nouvel an cinghalais et tamoul. Moong Kevum est une variante ou la farine de haricot mungo est utilisée pour pâte à laquelle on donne une forme de diamant avant de la frire. D’autres types de ce plats comprennent athiraha, konda kevum , athirasa et handi kevum .