Se payer des vacances de ses rêves par un prêt

vacances de rêve

Qui ne rêve pas de partir en vacances que ce soit à l’international ou seulement un petit saut en national ? Pourtant, il se peut qu’on n’ait pas alloué un budget spécial pour cela. C’est là qu’entre en jeu justement le crédit vacance appelé aussi crédit voyage qui sert à financer tous les charges liés aux vacances.

Quel crédit choisir ?

On distingue trois grandes solutions de prêt qu’on peut comparer et choisir selon les besoins et la situation. Le prêt personnel en fait partie. En effet, il s’agit d’une somme que la banque met à la disposition de l’emprunteur sans que celui-ci ne justifie l’utilisation de l’argent. C’est une bonne solution alternative d’autant plus qu’il est possible de débloquer une importante somme sous certaines conditions.

Une autre solution, c’est le crédit affecté. Dans ce cas, un contrat de prêt est indispensable dans lequel sera mentionné précisément l’objet de la dépense dont le voyage. Enfin, on peut aussi faire appel à des tours opérateurs ou des agences qui proposent aussi des offres intéressantes. Pour l’option crédit, trouver plus d’informations sur http://www.credit-infos.fr/

En outre, le crédit voyage ou crédit vacance est classé dans la catégorie du crédit consommation. Son obtention est donc régit sous les mêmes conditions que celui-ci. En ce qui concerne le remboursement, c’est un crédit à court terme et à rembourser dans les 3 ans, pas plus. Cependant, il est possible de rembourser en échelon.

Souscription au crédit

Commet tout autre prêt, il est important de constituer un dossier afin de pouvoir bénéficier un prêt voyage. Qui plus est, le crédit vacance n’est pas accordé automatiquement. Outre les conditions d’octroi de chaque banque, l’emprunteur doit fournier quelques pièces dont principalement les bulletins salaires des trois derniers mois ainsi que d’autres documents.

Par ailleurs, il est possible de faire une simulation de son crédit voyage. En effet, il existe des sites en ligne qui propose un simulateur en ligne, pratique et rapide. Cela permet d’anticiper tous les scénarios possibles ainsi que de faire une comparaison à la suite de laquelle on peut trouver l’offre la mieux adaptée et au meilleur taux.

Les éléments à prendre en compte lors de cette comparaison sont notamment le taux ainsi que tous les types de taux. Il faut aussi considérer le montant du prêt ainsi que la durée du prêt. Il importe de rappeler que le taux d’endettement ne doit pas dépasser les 33 % au risque de se trouver dans une situation financière délicate et avoir une difficulté à rembourser la somme. Enfin, il est aussi judicieux de se renseigner sur la possibilité de remboursement anticipé ou rachat de crédit.

Toutefois, il est tout aussi possible de financer ses vacances par des épargnes. D’ailleurs, dans tous les cas, il est conseillé d’établir un budget et d’être le plus précis possible afin de déterminer la somme plus ou moins exacte à emprunter pour les vacances. Cela permet également d’éviter de devoir souscrire à un crédit renouvelable. En effet, ce dernier s’avère coûteux et moins intéressant selon les experts.