Trois plats parmi les mets les plus représentatifs du Mexique

Cochinita_Pibil_Oaxaca

L’art culinaire d’un pays constitue une forme d’invitation au voyage. C’est un motif à part entière de déplacement touristique. Si vous avez prévu d’aller au Mexique prochainement, vous ravirez vos papilles. La cuisine mexicaine est appréciée pour ses saveurs, ses parfums et sa chaleur, de quoi embellir l’été ou réchauffer l’hiver. Dans cet article, vous verrez trois spécialités mexicaines qu’il vous faudra goûter au cours d’un voyage dans ce pays.

Le cochinita pibil

Originaire de la région du Yucatán, c’est un des plats traditionnels du Mexique. Il est préparé à base de viande de porc effiloché qui est marinée longuement avec une pâte rouge composée de jus d’orange, d’ail et de graines d’achiote (roucou). Le tout est rôti lentement et à basse température à l’étuvée dans une feuille de bananier fermée de façon hermétique. La cuisson à l’étuvée est une cuisson qui se fait grâce au jus contenu dans les aliments.

Selon la recette utilisée, on peut remplacer la viande de porc avec de la viande de poisson. Le cochinita pibil est à déguster tant bien avec du riz, des légumes ou des tortillas de maïs. Pour le déguster dans les restaurants mexicains les plus réputés, confiez l’organisation de votre voyage culinaire à un spécialiste tel que Prestige Voyages Mexique . Ainsi, vous pourrez le personnaliser selon vos envies avec l’aide d’un conseiller.

Le mole poblano

Il s’agit d’une sauce versée sur des morceaux de poulet. Elle serait originaire de la ville coloniale de Puebla ou peut-être de Oaxaca. C’est surtout la sauce, légèrement sucrée-salée et pimentée, qui donne le goût exceptionnel au plat. La sauce est constituée de plusieurs ingrédients locaux et provenant d’autres continents.

Pour la préparation de la sauce, on utilise du cacao (ou du chocolat noir) amer ou très légèrement sucré, des piments (poblano et pasilla), des tomates, de la poudre d’amande, des épices en poudre, des raisins secs, des graines de sésame et du bouillon de volaille. Il y a également de l’ail, des oignons, des bananes plantain, ainsi que des tortillas frites et émiettées. Au Mexique, le mole poblano chaud est consommé avec un peu de riz ou des tortillas de maïs.

Le flan de queso

C’est sûr que le flan de queso fera partie de vos desserts préférés une fois que vous l’aurez goûté. Il s’agit du flan pâtissier façon mexicaine. Onctueux, crémeux, bien compact et goûteux, il est fait à base de fromage à la crème, de lait concentré sucré, de lait écrémé et d’œufs. Une fois prêt, le flan est nappé de caramel coulant et de noix. Il est à essayer absolument !

En fait, c’est le fromage blanc (comme celui pour faire les cheese-cakes) qui le compose qui lui donne cette particularité onctueuse. Pour la décoration, on y ajoute de la crème fouettée légère et des cerises au sirop. Sachez que le flan de queso est tellement apprécié qu’il existe même un liquide gourmand basé sur ce dessert mexicain pour les cigarettes électroniques.